FAQ: la durabilité chez beeline

Existe-t-il un rapport de durabilité chez beeline?

Notre premier rapport de durabilité pour 2017 est en cours d’élaboration. Sa publication est prévue entre mars et juin 2018 sur le site Internet de notre entreprise.

Quelle est la stratégie de durabilité choisie par beeline?

La durabilité dépend de l’équilibre entre trois domaines : l’écologie, l’économie et le social. Bien sûr, ces trois aspects sont étroitement liés. Cependant, chaque domaine possède ses propres exigences :

  • Du point de vue économique, beeline se fonde sur un partenariat étroit avec les fabricants et les partenaires commerciaux, sur des rapports respectueux et corrects les uns avec les autres. Nos affaires doivent être un succès pour toutes les parties concernées. Cela garantit la longévité de notre modèle commercial.
  • En termes de responsabilité sociale, notre objectif est de traiter de manière juste les personnes participant à la fabrication et à la distribution de la marchandise. Notre Code of Conduct (code de conduite) constitue notre repère dans la collaboration avec nos fournisseurs et explique nos positions en matière de conditions de travail éthiques et morales (notamment l’interdiction du travail des enfants et du travail forcé). L’ensemble du code de conduite est consultable sur le site de notre entreprise.
  • En plus des directives obligatoires sur la sécurité des produits, notre initiative concernant notre influence sur l’environnement se concentre actuellement sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2). En effet, pour nous, le changement climatique représente l’un des plus grands défis de notre époque. Par ailleurs, nous avons introduit un programme de contrôle de la gestion des déchets chez nos fournisseurs, sur lesquels nous pouvons exercer notre influence. Notre prochain point de mire sera la réduction de notre consommation d’eau.

En matière de durabilité, quelles mesures beeline a-t-elle déjà mises en place ? Quels sont ses plans pour le futur?

Sur notre site Internet, nous avons rassemblé quelques-unes de nos actions relatives à la responsabilité de notre entreprise. Celles-ci regroupent des mesures dans le domaine social ou environnemental.

Outre notre code de conduite obligatoire, dont nous contrôlons strictement le respect, nous soutenons des organisations, comme OXFAM, la Welthungerhilfe (action mondiale contre la faim) et un hôpital au Tchad.

Afin de réduire notre empreinte sur l’environnement, nous avons développé une méthode nous permettant de déterminer la quantité de CO2 émise tout au long de notre chaîne de création de valeur. Cette connaissance nous permet de nous concentrer sur les domaines émettant beaucoup de CO2, afin de réduire au mieux les émissions.

TOSH est la première de nos marques dont les produits atteignent la neutralité CO2 grâce la plantation d’arbres.

En outre, l’ouverture de notre centre de logistique auto-suffisant en énergie (BLC) à Cologne en 2009 nous a permis d’accomplir un important pas en direction de la réduction du CO2 et d’obtenir le certificat « Green Building ». La certification Green Building n’est décernée qu’à des immeubles à la construction particulièrement efficace en énergie et durable. (link)

La mise en service d’un deuxième centre logistique à Memphis/USA garantit une chaîne de transport responsable avec des émissions de CO2 les plus réduites possibles.

Dans nos magasins en Allemagne, nous sommes passés à l’alimentation en électricité par l’énergie hydraulique et éolienne. Pour nos magasins en dehors d’Allemagne, nous voulons aussi passer aux énergies renouvelables. Ces seules mesures économisent environ 1 million de kg de CO2 par an.

Par principe, nous n’utilisons aucun PVC dans nos marchandises et nos emballages ; cela fait l’objet de contrôles indépendants.

Comment beeline gère-t-elle les masses de déchets d’emballage?

Tous nos emballages sont éliminés par nos entreprises partenaires partout où ce système fonctionne (mot-clé « Point Vert »). Les déchets accumulés chez nous en entrepôt et lors de l’entrée de marchandises sont triés et séparés pour être donnés au recyclage. C’est le cas également pour les affichages irréparables par exemple.

Une autre mesure visant à réduire les déchets d’emballage consiste au passage aux nouveaux polybags. Ces petits sachets transparents sont nécessaires pour que nos marchandises arrivent intacts sur le point de vente. En janvier 2018, nous mettrons en circulation les premiers polybags tests, entièrement recyclables, apportant ainsi une amélioration du bilan CO2 du polybag. Comme il s’agit d’un problème très complexe, nous espérons que ce test sera positif et que nous aurons ainsi trouvé une solution à ce dilemme.

Quelle est la position de beeline quant aux « conditions de travail dans les pays émergents et en développement » ? Quelles mesures sont-elles prises pour garantir des conditions de production justes chez les fournisseurs?

Nous voulons que le travail sur nos articles profite à toutes les parties concernées. Nous avons réfléchi à la façon dont nous pouvons garantir que nos fournisseurs appliquent aussi des conditions que nous pouvons représenter. Et ce, notamment en matière de conditions de travail. 

Notre code de conduite, le Code of Conduct, s’applique à toutes les parties impliquées dans la production de nos marchandises. Il se base sur les normes reconnues à l’échelle mondiale, qui ont été formulées par l’Organisation Internationale du Travail (OIT). Au sein de ce code, nous avons par exemple défini que nous interdisons le travail des enfants et le travail forcé, mais nous y revenons également sur de nombreux autres points (sécurité des bâtiments, sécurité au travail, conditions sociales sur le lieu de travail, ...).

Le respect de ces principes est contrôlé par des sondages des collaborateurs et garantit par des contrôles réalisés par nos propres collaborateurs, par les partenaires commerciaux et par des tiers.
L’ensemble du code de conduite est consultable sur le site de notre entreprise.

En matière de durabilité, beeline établit-elle un dialogue avec ses clients? Si oui, comment?

Les clients et autres personnes intéressées ont la possibilité d’en apprendre plus sur la durabilité en allant sur notre site Internet ou sur nos chaînes sur les réseaux sociaux. Notre service clients est aussi à votre disposition en cas de questions.

Pourquoi seuls les produits TOSH sont-ils neutres en CO2 et pas l’ensemble des produits de beeline?

En la matière, TOSH n’est pour nous que le début.  C’est pourquoi, dans le cadre de cette phase de test, nous analysons :

  • le fonctionnement de la collaboration avec les partenaires nous permettant de neutraliser les émissions de CO2.
     
  • les réactions des clients et partenaires relatives à notre engagement

Si ces deux aspects affichent un résultat positif, notre objectif est de rendre d’autres marchés neutres en CO2 à l’avenir.

À quoi puis-je voir où et dans quelles conditions les produits sont produits?

Sur nos codes-barres, vous pouvez trouver l'origine de chaque article. Afin de garantir les normes sociales sur nos sites de production et ainsi, des conditions de travail justes, tous nos fournisseurs sont tenus de respecter notre code de conduite (Code of Conduct).

Comment garantissez-vous qu’aucun produit chimique nocif/aucune substance toxique n’est utilisé(e) lors de la production?

Certaines substances particulières sont interdites dans la production de nos marchandises. Tous les articles sont contrôlés par des laboratoires indépendants une fois la production achevée. Quand un article ne réussit pas le test, il n’est pas livré.

beeline possède-t-elle des directives précises quant à l’utilisation de fourrure et de cuir?

Oui! Nous avons développé notre propre Animal Welfare, Protection of Species and Nature Conservation Policy (Politique de bien-être animal, de protection des espèces et de conservation de la nature), à laquelle nous sommes tenus de nous conformer, nous et nos fournisseurs. Pour ce faire, nous nous basons sur la Liste Rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Notre production n’implique aucune espèce classée comme menacée sur cette liste.